L’Hospitalisation à domicile ou  HAD est un mode de prise en charge de plus en plus répandu dans notre pays, à la fois encouragé par les pouvoirs publics et plébiscité par les patients et leurs familles.
L’HAD est en effet une alternative efficace et humaine à l’hospitalisation dite « classique » dans un service hospitalier public ou privé.
Le recours à l’HAD est néanmoins  strictement réglementé : il  doit  être demandé par un médecin, généraliste ou spécialiste et est conditionné par différents critères :

La présence d’une personne « ressource » au domicile, qu’il s’agisse du conjoint, d’un membre de la famille ou de tout autre aidant…

La nécessité de soins médicaux  relevant d’une hospitalisation,

L’accord du patient et celui du médecin traitant

Les pathologies traditionnellement prises en charge au domicile du patient sont diverses : elles vont des plaies complexes,  aux antibiothérapies hospitalières, à la surveillance de grossesses pathologiques ,  à la prise en charge de soins palliatifs.
Les retours d’expériences montrent de façon constante que cette alternative à l’hospitalisation traditionnelle qu’est l’HAD permet de garantir non seulement les meilleurs soins au patient, mais aussi son bien être psychologique.

Diane FUZ, Médecin Coordonnateur HAD

Laissez un commentaire